L'art médiumnique





Depuis l’aube des temps, les hommes ont éprouvé le besoin de traduire leurs sentiments et leurs pensées par l’expression artistique, il suffit pour cela de se rappeler des dessins rupestres des hommes préhistoriques dans les grottes de Lascaux et d’ailleurs.
Quelle différence y a t’il entre ces dessins et les peintures d’aujourd’hui ?
Sinon que l’homme témoigne tout simplement de son temps, de sa vie, de ses mœurs, de ses besoins, de ses aspirations, de ses croyances.
Les arts ont pris des formes diverses dans une évolution où leur histoire épouse celles de l’homme . l’artiste en rappelant l’histoire, permet à l’homme d’appréhender et de comprendre le sens de sa vie.
Dans le sentiment que l’art lui inspire, il lui rappelle son origine spirituelle car l’âme est une vibration qui répond au besoin de l’âme.
La mort a toujours été un sujet très prisé par les artistes qui expriment ainsi leurs craintes et leur appréhension.
L’art n’est pas seulement le témoin de l’histoire des hommes mais aussi celui de la survivance de l’âme car les esprits influencent l’art des hommes.
L’artiste continue de vivre, il est un maillon de la chaîne créatrice.
depuis son au-delà, il continue de penser, de ressentir, d’aimer.
Il a le même besoin de créer, de s’exprimer. Dans l’au-delà il retrouve toute sa capacité créatrice, il utilise sa pensée qui est libre de toute entrave matérielle.
Il pense directement son œuvre, sans aucune interférence, il peut librement exprimer la forme, la couleur. L’art est alors exprimé dans toute sa forme sentimentale.
Parce qu’il a été homme, et peut-être artiste dans ses incarnations passées, l’esprit a le désir, le besoin amoureux de dire : « je continue de vivre, je perpétue mon art dans l’au-delà et je veux vous faire partager ce que m’inspire ma nouvelle vie et ce que je ressens à vous voir ici-bas.
Pour cela, il va alors avoir recours à un médium artiste.
Un médium est une personne à la sensibilité particulièrement exacerbée et possède une capacité à percevoir l’au-delà.
pour cela, elle va devoir apprendre à se laisse aller pour arriver à l’oubli total d’elle-même et permettre ainsi à l’Esprit de passer à travers elle.
Au même titre que les autres médiums, le médium artiste est tributaire de son inconscient et il se peut que ses premières productions soient le résultat de son inconscient.
Le médium est seul, enfin il semble être seul mais il ne l’est pas. Il comprend, il attend car il sait ce qu’il doit accomplir. L’Esprit est là près de lui avec le désir de rendre visible sa création. Depuis l’au-delà, l’Esprit a déjà pensé sa toile dans les moindres détails.
Par la force de sa pensée, doucement, amoureusement, il agit sur le périsprit du médium par télépathie. Des images affluent les unes après les autre, avec force et vigueur. C’est la volonté de l’Esprit qui enveloppe celle du médium.
Ils entrent tous deux en communion.
Par les vibrations qu’il émet, l’Esprit déclenche l’automatisme du bras.
Le bras éthéré épouse celui du médium, ses doigts se resserrent sur le pinceau. Commence alors le ballet du visible et de l’invisible.
Le médium artiste peint et pendant qu’il peint la paysage, la nature, l’arbre qui se dresse, il entend le vent qui balance le feuillage, la rivière qui chante.
Il reçoit, et plus il reçoit plus il s’éloigne de sa nature charnelle pour laisser place à l’Esprit qui le visite.
Le tableau est terminé, le médium contemple l’œuvre de l’Esprit qui ainsi continue de perpétuer son art afin de satisfaire les yeux de l’âme.
Dans l’au-delà, tout contact se fait sans aucun support matériel. Il n’y a pas d’œil pour voir, d’oreilles pour entendre, ni même de cordes vocales pour parler. Et pourtant les esprits voient, entendent et parlent de la même manière que s’ils étaient incarnés.
L’au-delà est le miroir de la terre. On y retrouve la souffrance, l’angoisse, la tristesse. Les esprits artistes qui ont retrouvé leur état spirituel voient tout ce monde en souffrance.
Comme chacun de nous relève celui qui tombe, l’esprit met son art au service de tous. ces esprits dans le trouble.
L’homme évolue dans la matière, dans l’au-delà les rencontres nous permettent d’apprendre et ainsi d’évoluer pour mieux vivre la prochaine incarnation.
En définitive, le désir des esprits est d’interpeller l’homme sur la continuité de la création artistique, mais aussi de témoigner de leurs activités dans l’au-delà.

V
oilà en résumé ce que peut signifier l’art médiumnique.

La musique, la peinture, la sculpture, la poésie, la littérature, toutes les formes d’expression humaine sont utilisées parles esprits de l'au-delà. L'art médiumnique est la traduction de leur amour pour les hommes et la preuve de la survivance de l'âme après la mort.